Un jour, une histoire (Première guerre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Dim 5 Sep - 8:34

Bonsoir,

Depuis un petit moment un projet trotte dans ma tête, celui de faire plaisir et d'aider dans vos recherches sur la première guerre mondiale. Je souhaite donc mettre à ma disposition les 400 journaux qui compose ma collection, ainsi que 6 tomes de la guerre au jour le jour pour vos recherches.

Si vous chercher une date précise entre le début et la fin de la guerre, je ferais mon possible pour scanner les pages susceptible de vous intéresser.

Idéal pour avoir un reflet de ce qui s'est passé le jour de la mort d'un de vos ancêtres, ou tout simplement par curiosité.

N'hésitez pas Wink

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Sam 25 Sep - 0:32

Ma proposition est toujours valable Wink

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par antoine (22ème RIC) le Sam 25 Sep - 1:37

Salut Luc,

Je recherche des infos sur les 23 et 24 Février 1915, sur l'offensive en Champagne lancée à cette date.
Également sur le 22 Mai 1916, attaque manquée pour la reprise du fort de Douaumont. Que ce passait il sur le reste du front à cette date ?

Merci d'avance,
Antoine.
avatar
antoine (22ème RIC)
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 614
Date d'inscription : 01/07/2010
Age : 25
Localisation : Angers (Maine et Loire)

Voir le profil de l'utilisateur http://laguerreenindochine.forumactif.org/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Sam 25 Sep - 10:07

Salut,

Je vais voir si j'ai quelque chose correspondant à ces dates, je te tiendrais au jus Wink

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Jeu 7 Oct - 5:58

Bonsoir,

Je ne t'oublie pas, j'aurais surement des réponses dans la soirée Wink

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Jeu 7 Oct - 7:30

Au 22 Février 1915, je lis:

Reims - Nous avons eu des succés depuis quelques jours dans la région ; c'est la ville qui va les payer: le bombardement commence dans la nuit et se prolonge une partie de la journée. 1500 obus tombent sur tous les quartiers, incendient des maisons et font de nombreuses victimes dans la population civile. La voute intérieur de la cathédrale est percée ; on voit que l'édifice est particulièrement visé.

Rien d'autre concernant la champagne sur le livre à cette date Rolling Eyes

Au 16 Février 1916, je lis:

Le 22 mai, la 5eme division d'infanterie s'affirmait digne de ses fastes, de la mission que lui donnait le commandement et de la confiance de ses chefs. Après une puissante préparation d'artillerie, elle enlevait trois lignes de tranchées allemandes, emportait la majeure partie des ruines du fort de Douaumont et se maintenait dans sa conquête.

La préparation:

Deux jours durant, le bombardement fit rage, bouleversant sous les explosions les débris du fort.

Dans l'horizon des collines meusiennes, le piton de Douaumont, tout couronné de fumées sombres, semblait un volcan en éruption, et sous le feu d'artillerie formidable, l'infanterie française poussait les préparatifs de l'attaque, creusait les parallèles de départ et de disposait pour l'assaut.

Le 22 mai, au matin, un peu avant 8 heures, une escadrille de l'armée de Verdun prenait l'air et gagnait les lignes ennemies. Quelques instants aprés, six drachen montés sur la rive droite de la Meuse faisaient explosion. Nos pilotes avaient rempli leur mission ; ils avaient privé l'artillerie allemande de ses meilleurs moyens d'observation et considérablement gêné son action pour une partie de la journée.

Cependant l'ennemi sentant l'attaque et le danger, inondait nos premières lignes d'un ouragan de mitraille, tandis que l'artillerie française précipitait le rythme et crachait les projectiles de toute sa puissance. Au dessus des têtes, remarque un officier, c'était un hululement continu tel que jamais on n'en avait entendu.

L'assaut:

L'heure de l'assaut approche. Tous les hommes en savent le prix. Ils ont connu les combats de Neuville-Saint-Vaast, l'offensive de Champagne, les corps à corps du vois de la Caillette, ils ont jugé l'artillerie allemande et les adversaires qu'ils ont devant eux. Leur tâche est fixée minutieusement. Le centre doit enlever le gros morceau ; les ruines du fort, la droite et la gauche prendront les tranchées ennemies à l'est et à l'ouest et s'efforceront d'encercler l'enceinte.

A 11h50, tous s'élancent. Ils ne chantent pas ; ils ne composent pas de tableau de bataille. Ils bondissent de trou d'obus en trou d'obus, d'obstacle en obstacle, se couchent, disparaissent, surgissent, tombent, mais ne se relèvent pas tous. Une ardeur superbe les anime. A midi, l'avion de commandement signale qu'une flamme de Bengale brule sur le fort de Douaumont. Le 129eme de ligne à mis onze minutes pour emporter trois lignes de tranchées ennemies et atteindre son objectif.

Sur la gauche, toutes les tranchées allemandes à l'ouest du fort jusqu'à la route Douaumont-Fleury, sont tombées en notre pouvoir et le 36eme de ligne a exactement rempli sa mission. En même temps, des détachements d'infanterie et du génie ont pénétré dans l'enceinte et couvrent les opérations des sapeurs chargés de détruire les organes de flanquement et d'aveugler les issues. Les flammes de Bengale continuent à bruler, attestant la progression. Compte rendu est fait au commandement de la 10eme brigade que l'encerclement s'opère dans d'excellentes conditions. L'angle nord ouest et l'angle nord sont atteints. On y installe les mitrailleuses. A l'est du fort, cependant, le mouvement du 74eme de ligne s'est heurté à de grosses difficultés.

Sa gauche a avancé rapidement, tandis que sa droite à été soumise aux feux partis de boyaux ennemis qui prennent la progression des flanc. Les plus énergiques efforts sont enrayés par ce frein. L'angle nord est du fort demeure au pouvoir des Allemands. Mais nous tenons plus des deux tiers de l'ensemble. De nombreux prisonniers sont déjà dirigés vers l'arrière. Une demi-heure après que le signal de l'avion de commandement a été vu, c'est à dire moins de cinquante minutes après le déclenchement de l'attaque, deux officiers allemandes, des sous officiers et une centaine de fantassins désarmées arrivent au poste de commandement de la 10eme brigade. Nos hommes sont enthousiastes, ils réclament le succès et ne pensent qu'a le poursuivre.

La contre attaque:

Les allemands feront tous les sacrifices pour nous empêcher de pénétrer dans le fort de douaumont. Par conséquent, si nous y pénétrons, ne comptons pas sur un instant de répit. Telle avait été l'instruction donnée aux troupes par le commandement. La réaction de l'ennemi était certaine. Elle devait être d'une violence inouïe. Elle n'allait pas tarder à se produire. A la nuit, des forces d'infanterie se massent dans le ravin de la Couleuvre, à l'est du bois d'Haudremont, et vers 10 heures du soir, une violente canonnade se déchaine sur nos positions à l'ouest du fort. Une attaque d'infanterie suit, extrêmement vive qui nous oblige à rectifier légèrement la ligne atteinte dans la matinée. Dans le fort, durant toute la nuit, la lutte se poursuit à notre avantage : tous nos gains sont maintenus et même légèrement accrus.

Le 23 au matin, nos positions du fort sont soumissent à un bombardement épouvantable. Malgré que les organisations bouleversées successivement par l'artillerie française et par l'artillerie allemande semblent intenables, malgré nos pertes qui ont réduit les effectifs, le 129eme de ligne s'accroche au terrain qu'il a gagné avec une extraordinaire ténacité. En vain l'ennemie multipliée ses attaques d'infanterie, reprend et redouble le bombardement. Il se heurte à une résistance inébranlable. Il n'y a par une défaillance. Nulle part l'Allemand ne parvient à mordre, et quand dans la nuit du 23 au 24, la 10eme brigade d'infanterie est relevée, elle n'a pas perdu un pouce du terrain qu'elle avait enlevé.


Au prix de pertes énormes les allemands prennent cumières et parviennent à réoccuper les ruines du fort de douaumont. (25 Mai.)

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par kevin14/18 le Jeu 7 Oct - 8:07

Salut Master,

Je voudrais bien si tu as la journée du 25 septembre 1915 et les combats du 21e RIC à Massiges.


Merci d'avance
Kévin

PS: content de voir que tu as retrouvé tes journeaux Wink
avatar
kevin14/18
Admin
Admin

Messages : 6058
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 28

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Jeu 7 Oct - 8:15

Pas grand chose...

L'offensive en Champagne

"Derrière L'ouragan de fer et de feu déchainé grâce au labeur des usines de France, vous irez à l'assaut tous ensemble ; votre élan sera irrésistible, il vous portera d'une premier effort jusqu'aux batteries de l'adversaire"

Ce programme que le général en chef trace à ses soldat la veille de l'action, ceux-ci l'exécutent aujourd'hui, et "ils y vont de plein cœur". A 9h15, sur tout le front de nos positions entre Ville-sur tourbe et aubérive, les hommes des premières vagues franchissent les gradins préparés d'avance dans les tranchées et se lancent en avant . Moins d'une heure après, les régiments de l'infanterie coloniale enlèvent et dépassent le bastion de la cote 191 sur la Main de massiges. L'action est menée avec rapidité sur tout le front.

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par Pierre-er le Jeu 7 Oct - 8:22

bonjour

si vous avez des chôses sur le 16 septembre 1918 Smile

amicalement pierre-er
avatar
Pierre-er
Gold member
Gold member

Messages : 945
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 23
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Jeu 7 Oct - 8:27

J'ai pas mal de chose sur le 18 septembre, a toi de choisir:

-Les francos serbes font une breche sur le front bulgare.
-Saint mihiel
-armée britannique au nord ouest de saint quentin
-armée d'orient (front franco/serbe)

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par Pierre-er le Jeu 7 Oct - 8:29

Humm saint mihiel , l'armée britannique au nord ouest de saint quentin si cela ne vous derange pas Wink

amicalement pierre-er
avatar
Pierre-er
Gold member
Gold member

Messages : 945
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 23
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Jeu 7 Oct - 8:36

Tu peux me tutoyer Laughing

Je te fais ca pour demain dans la soirée Wink

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par Pierre-er le Jeu 7 Oct - 8:44

d'accord c'est gentil. merci .
avatar
Pierre-er
Gold member
Gold member

Messages : 945
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 23
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par masterstyle le Ven 8 Oct - 9:46

Salut,

Je ne t'oublie pas, je repousse un peu en revanche car je sors d'un déménagement, et ce dernier va se poursuivre tout ce week end... Je suis sur les rotules.

_________________
Collectionneur de gourde US à temps plein

Un problème sur militaris? Un MP et c'est réglé [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
masterstyle
Membre Semper Fidelis
Membre Semper Fidelis

Messages : 9095
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 27
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur http://militaris.bbactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par Pierre-er le Ven 8 Oct - 9:54

salut ,

Je ne suis pas presser faites cela quand vous avez le temps , c'est deja gentil de le faire Smile
avatar
Pierre-er
Gold member
Gold member

Messages : 945
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 23
Localisation : Rouen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un jour, une histoire (Première guerre)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum