MILITARIS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Revue de Presse

2 participants

Aller en bas

Revue de Presse Empty Revue de Presse

Message par kevin14/18 Jeu 8 Mai - 7:25

Bonsoir,

J'aimerais par ce post que chacun y copie des liens vers des articles de presse en rapport avec notre passion.



Amicalement
Kévin
kevin14/18
kevin14/18
Admin
Admin

Messages : 6058
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Revue de Presse Empty Re: Revue de Presse

Message par kevin14/18 Jeu 8 Mai - 7:26

Thiais : des dépouilles de soldats allemands découvertes au cimetière parisien

Une centaine de corps de soldats allemands de la Seconde Guerre mondiale ont été découverts au Cimetière parisien de Thiais (Val-de-Marne). La mairie de Paris a confirmé la nouvelle hier.

C’est à l’occasion d’un diagnostic archéologique effectué le 28 avril dans le sous-sol du cimetière que des squelettes non identifiés ont été déterrés.
Dès que les premiers ossements ont été exhumés, la Ville a immédiatement ordonné la protection des lieux et diligenté une enquête.

« Les investigations menées au cours de ces derniers jours par la Direction régionale des affaires culturelles et les services de la mairie de Paris ont permis de déterminer qu’il s’agit de soldats allemands de la Seconde Guerre mondiale », a-t-on déclaré hier à l’Hôtel de Ville.

Les autorités allemandes se prononceront sur leur devenir

L’ambassadrice d’Allemagne a été informée et « le devenir des corps des soldats sera arrêté en collaboration avec les autorités allemandes », précise la mairie.

«La Mairie de Paris maintient avec la Préfecture du Val-de-Marne toutes les mesures permettant la conservation et le respect de ces sépultures», souligne-t-on à l'Hôtel de Ville.

C’est la saturation de l’ossuaire du Père-Lachaise qui a conduit indirectement à cette découverte. Confrontée à ce problème, la Ville prévoyait d’en construire un nouveau à Thiais. Et, « dans le cadre de la préparation du chantier de construction de cet ouvrage », les archéologues du Val-de-Marne sont entrés en action pour les fouilles réglementaires et ont mis au jour les corps.

SOURCE: http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/thiais-des-depouilles-de-soldats-allemands-decouvertes-au-cimetiere-parisien-07-05-2014-3823399.php
kevin14/18
kevin14/18
Admin
Admin

Messages : 6058
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Revue de Presse Empty Re: Revue de Presse

Message par oliv06 Jeu 8 Mai - 8:27

Salut,

merci pour l'initiative et cet intéressant article.

Olivier.

_________________
Revue de Presse Sans_t10Ce n'est pas parce-qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison.
oliv06
oliv06
Admin
Admin

Messages : 6651
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : sud

Revenir en haut Aller en bas

Revue de Presse Empty Re: Revue de Presse

Message par kevin14/18 Mer 14 Mai - 6:29

Bonsoir,

1 article dans la presse de mon coin:

La Nouvelle République 41 a écrit: Les mots d'aujourd'hui sur la Grande Guerre
14/05/2014 05:29
Nombre de commentaires réagir(0) Envoyer par mail Imprimer
- (dr) - (dr)

Les journaux régionaux (1) ont proposé aux jeunes un concours d’écriture, où leurs mots de 2014 relient et font revivre la Première Guerre mondiale.

Cinq cents classes ou petits groupes du collège au lycée professionnel, de l'association familiale au centre de formation des apprentis, ont écrit autour des « Mots », des « Noms », des « Vies », des « Images » et des « Enfants » de cette guerre, qui devait être la dernière… Dans les cinq départements de La Nouvelle République, 25 établissements ont participé.
Dans le Loir-et-Cher, le jury (2) en a distingué deux : celle du fils d'un poilu, quand il se retrouve sur un champ de bataille en 1939, par Léa et Alexandra, en 3e 2 du collège Augustin-Thierry (Blois) ; et celle de la sœur d'un soldat allemand par Yoann et Clément dans la même classe.

(1) Association régions presse éducation jeunesse dépendant du Syndicat de la presse quotidienne régionale. (2) Jury national le 2 juin. Publication nationale le 11 novembre. Avec le soutien de la Fondation La Poste et de la Fondation Varennes.

Tous les textes du concours sont à retrouver sur le dossier « Jeunes Express », rubrique concours, www.lanouvellerepublique.fr

" Tu as toujours été un héros pour moi... "

Le 26 décembre 1939
Cher Père,
J'ai vingt-cinq ans et ce matin, en contemplant l'horreur du champ de bataille, j'ai ressenti ce que toi aussi tu as pu éprouver pendant la Grande Guerre. Quand j'étais adolescent, Maman m'a raconté ton histoire et cette guerre horrible. Elle m'a donné la lettre que tu avais écrite à mon attention lorsque tu étais au front. Tes mots m'ont bouleversé.
Comme tu le souhaitais, je pense avoir été un honnête jeune homme. Néanmoins je dois te faire part de certaines de mes erreurs. Il m'est arrivé de voler de la viande ou des fruits pour nourrir ma petite maman car nous vivions des temps bien durs. Il était difficile de se relever des décombres de la Grande Guerre. En 1936, j'ai volé deux bicyclettes pour nous permettre de partir à la mer lors des premiers congés payés. Ces premières vacances ont été le moment le plus heureux de ma vie.
Seulement, aujourd'hui, je vis tout comme toi une guerre horrible. Mon rôle est presque aussi noble que celui de soldat : je suis infirmier sur le front. J'espère à mon tour que cette seconde guerre sera la dernière, que l'homme deviendra meilleur et que toutes les sortes d'atrocités qui peuvent être commises sur cette Terre cesseront.
Je me bats aussi ardemment qu'un soldat pour pouvoir retrouver un jour ma tendre femme Charlotte et l'enfant qu'elle porte en des temps si durs. J'aurais voulu te demander ton consentement avant de la prendre pour épouse mais j'étais certain de ta réponse. Tu l'aurais adorée, elle est belle comme le jour et douce comme une nuit d'été. Elle me manque cruellement à chaque heure de chaque jour.
A part le fait d'avoir respecté ton vœu en adorant et en choyant maman tout au long de mon enfance, cette lettre est l'un des seuls hommages que je peux te rendre. Comme je ne connais pas l'adresse du Paradis, je la garderais sur moi et la montrerais peut-être un jour à ma chère mère ou à mon enfant. Tu as toujours été un héros pour moi et tu m'as toujours manqué ».

" Tu vas avoir un neveu... "

« Le 5 mars 1916,
Mon très cher Christian,
Je joins avec cette lettre les gourmandises que tu préfères. J'espère que ça te fera plaisir. Tu y trouveras des biscuits au chocolat et des bonbons au miel. As-tu besoin d'autre chose ? J'aimerais aussi te remercier pour les quatre marks. Je suis vraiment touchée par ce geste car cela représente la presque totalité de ta solde !
J'ai récupéré les photos que tu as prises et je les garde très précieusement en espérant que tu reviennes bientôt. Elles reflètent bien les conditions de vie que tu m'as décrites précédemment et que je trouve particulièrement horribles. Je te félicite du fond du cœur pour ton courage admirable.
J'exerce le travail d'infirmière depuis deux semaines : ce n'est pas toujours facile mais j'essaie de me rendre utile à ma façon.
Suite à la permission de Friedrich, il y a trois mois, j'ai une très bonne nouvelle à t'annoncer : je suis enceinte ! Tu vas avoir un neveu et tu en seras le parrain ! Friedrich espère aussi que vous pourrez vous croiser très prochainement. Je m'inquiète pour vous deux, pour l'avenir, car les combats n'apportent en général que souffrance et tristesse. Promets-moi que la guerre ne va plus durer maintenant et que bientôt tu nous reviendras vite, mon cher frère.
J'attends déjà ta prochaine lettre avec une grande impatience,

SOURCE: http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir-et-Cher/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2014/05/14/Les-mots-d-aujourd-hui-sur-la-Grande-Guerre-1906514
kevin14/18
kevin14/18
Admin
Admin

Messages : 6058
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Revue de Presse Empty Re: Revue de Presse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum