MILITARIS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -42%
Hot Wheels Coffret 20 véhicules
Voir le deal
19.99 €

C'est l'histoire d'un homme

Aller en bas

C'est l'histoire d'un homme Empty C'est l'histoire d'un homme

Message par youloveme82 Mer 12 Oct - 2:28

Cette histoire commence il y a plus de 125 ans, le 4 juillet 1885, en Alsace, du côté de Villé.

Ce jour là, un jeune garçon se rendant à l'école du côté de Maisonsgoutte (qui a au passage une excellente distillerie) se fit mordre par un chien que l'on pensait enragé. Aussitôt, il fut amené au médecin de Villé qui soigna les plaies du jeune garçon et parla aux parents de ce biologiste à Paris qui travaillait à l'élaboration d'un vaccin contre la rage. Par l'intermédiaire d'un médecin, la famille du garçon arrive à entrer en contact avec ce biologiste et ses assistants.

Vous l'aurez compris que nous évoquons ici le cas de Joseph Meister et de Louis Pasteur

Dans un premier temps, les assistants de Pasteur hésitent à prendre en charge Joseph car depuis sa morsure, l'avant veille, aucun signe connu de la rage se manifeste chez le jeune garçon. Pasteur lui même ne veut pas prendre en charge le garçon à la suite de l'échec de ses deux premières tentatives de vaccination contre la rage (la mort d'un homme et d'une fillette).
Toutefois, poussé par des médecins lui disant qu'ils prennent sur leur responsabilité le traitement, Pasteur se décide à tenter de sauver le garçon.

Pour réaliser à bien ce projet, Pasteur va procéder de la manière suivante : il va injecter à Joseph de la moelle broyée de lapin ayant la rage une fois par jour pendant 10 jours. Pasteur décide pour la première injection de prendre de la moelle d'un lapin mort depuis 15 jours, donc ayant une dangerosité " faible ". Le garçon survit, au grand bonheur de Pasteur, à la 1ère injection. Les jours qui suivent, Pasteur injecte de la moelle de lapin mais plus récente jusqu'au 10e jour où Pasteur injecte au garçon de la moelle d'un lapin mort depuis un jour, donc ayant une dangerosité très élevée. Une fois de plus, Joseph survit et ne développe pas la rage.

Il a été reproché à Pasteur d'avoir fait de Joseph un cobaye humain, d'avoir mis en danger la vie de ce garçon. On reproche également à Pasteur le fait que vraisemblablement la morsure du chien n'avait pas transmis la rage à Joseph et que donc son procédé et sa démarche de vaccination ne pouvaient être validés médicalement. Pour valider l'efficacité de son procédé, Pasteur décida d'injecter au garçon le virus actif de la rage pour voir s'il survivait. Voici comment Pasteur se justifie : " Joseph Meister a donc échappé, non seulement à la rage que ses morsures auraient pu développer, mais à celle que je lui ai inoculée pour contrôle de l'immunité due au traitement, rage plus virulente que celle des rues. L'inoculation finale très virulente a encore l'avantage de limiter la durée des appréhensions qu'on peut avoir sur les suites des morsures. Si la rage pouvait éclater, elle se déclarerait plus vite par un virus plus virulent que par celui des morsures. "

Ce type de procédé nous parait inconcevable aujourd'hui.

Pasteur meurt en 1895 et Jospeh continue sa vie, il participe à la Première Guerre Mondiale, mène une vie tranquille et son nom tombe peu à peu dans l'oubli.

Cette découverte de Pasteur, comme son travail sur la " pasteurisation ", le sauvetage du ver à soie, la fermentation de la bière font que la popularité de cette homme est internationale.

Au printemps 1940, l'armée allemande met en déroute l'armée anglaise et française durant la campagne de France. Au mois de juin, les Allemands sont à Paris et visitent la capitale. La renommée de Pasteur étant internationale, des soldats allemands se rendent à l'institut Pasteur de Paris pour visiter la crypte dans laquelle repose le corps du célèbre biologiste, cela se passe le 16 juin 1940. Toutefois, les soldats allemands se heurtent au refus catégorique du gardien des lieux qui protège religieusement cet endroit. Les esprits s'échauffent, le gardien est maltraité et les soldats Allemands, dans un moment de fureur (c'est normal en même temps à cette époque) décident d'ouvrir la crypte et le tombeau de Louis Pasteur, saccageant ainsi la dernière demeure du biologiste. Le gardien de la crypte ne supportant pas l'outrage qu'avaient commis les soldats allemands, retourna chez lui et se suicida d'une balle venant d'un revolver qu'il avait conservé depuis son service dans l'armée lors de la Grande Guerre. Ce gardien était Joseph Meister, le garçon que Pasteur avait sauvé de la rage 55 ans plus tôt.

Jérémy

_________________
" Détournez-vous de ceux qui vous découragent de vos ambitions. C'est l'habitude des mesquins. Ceux qui sont vraiment grands vous font comprendre que vous aussi pouvez le devenir. "

Mark Twain

Recherche documents, photos sur Orchies (59), le 75e RI, le 25e RI et le 8e hussard.
youloveme82
youloveme82
Admin
Admin

Messages : 14058
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 39
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

C'est l'histoire d'un homme Empty Re: C'est l'histoire d'un homme

Message par youloveme82 Mer 12 Oct - 3:07


_________________
" Détournez-vous de ceux qui vous découragent de vos ambitions. C'est l'habitude des mesquins. Ceux qui sont vraiment grands vous font comprendre que vous aussi pouvez le devenir. "

Mark Twain

Recherche documents, photos sur Orchies (59), le 75e RI, le 25e RI et le 8e hussard.
youloveme82
youloveme82
Admin
Admin

Messages : 14058
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 39
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum