MILITARIS
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot domicile du PSG saison 2020 / 2021
62.97 € 89.99 €
Voir le deal

Une pensée pour Oradour

+2
oliv06
youloveme82
6 participants

Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Une pensée pour Oradour

Message par youloveme82 Mar 10 Juin - 8:32

Bonsoir,

Nous commémorons aujourd'hui le triste 70e anniversaire du massacre d'Oradour.

Ayant eu l'occasion de m’imprégner des lieux cet été, je voulais rendre hommage aux victimes et à leurs familles.

N'oublions jamais !

Jérémy

_________________
" Détournez-vous de ceux qui vous découragent de vos ambitions. C'est l'habitude des mesquins. Ceux qui sont vraiment grands vous font comprendre que vous aussi pouvez le devenir. "

Mark Twain

Recherche documents, photos sur Orchies (59), le 75e RI, le 25e RI et le 8e hussard.
youloveme82
youloveme82
Admin
Admin

Messages : 14058
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 39
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Re: Une pensée pour Oradour

Message par oliv06 Mar 10 Juin - 8:38

Bonsoir ,

merci pour le rappel de ce triste anniversaire.

Olivier.

_________________
Une pensée pour Oradour Sans_t10Ce n'est pas parce-qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont raison.
oliv06
oliv06
Admin
Admin

Messages : 6651
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : sud

Revenir en haut Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Re: Une pensée pour Oradour

Message par PETIGNY Mar 10 Juin - 8:46

4 jours après le débarquement ...

ces pauvres gens devaient penser que le cauchemar était fini ...
PETIGNY
PETIGNY
Gold member
Gold member

Messages : 2799
Date d'inscription : 04/06/2010
Age : 48
Localisation : Rhone-Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Re: Une pensée pour Oradour

Message par kevin14/18 Mar 10 Juin - 9:09

Une pensée pour tous ces malheureux ...


Kévin
kevin14/18
kevin14/18
Admin
Admin

Messages : 6058
Date d'inscription : 26/05/2010
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Re: Une pensée pour Oradour

Message par JR92 Mer 11 Juin - 7:05

N'oublions jamais !

+ 1 !

Merci pour cette initiative.
JR92
JR92
Membre participant
Membre participant

Messages : 111
Date d'inscription : 14/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Re: Une pensée pour Oradour

Message par LeXav Mer 11 Juin - 7:28

Bonjour

En effet, ne jamais oublier.....bonne initiative Une pensée pour Oradour 3030356633 
Ce qui me gêne par contre c'est que dans la mémoire collective on oublie ou on ignore que des Oradours et des Tulles en 44 en France............il y en a eu plein beaucoup mais ils sont moins "médiatisés"...

Rien qu'en juin 44


   Caen : 87 prisonniers de la maison d’arrêt dont au moins une femme sont exécutés33,34.
   L'Épine (Marne) : 7 résistants condamnés à mort sont fusillés par les Allemands35.

Le 7

   Castelculier : 2 résistants sont tués et 4 otages civils exécutés. Le château de Laclotte et la ferme de la famille Afflatet sont brûlés par les Allemands.
   Saint-Pierre-de-Clairac : 11 patriotes français sont fusillés et massacrés par la Gestapo d'Agen et des éléments de la 2e division SS Das Reich36
   Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : 11 soldats canadiens prisonniers sont exécutés ce jour et 7 autres le lendemain dans les jardins du château de l'Abbaye d'Ardenne37.

Le 8

   Issendolus : 44 personnes sont massacrées par les SS et 70 autres déportées.
   Montgueux : 15 résistants sont fusillés par l'armée allemande au Trou de Chirac38.
   Rennes : 32 résistants, dont 9 républicains espagnols, sont fusillés par les Allemands à la caserne du Colombier39.
   Rouffilhac et Carsac-Aillac : 29 habitants dont des femmes et des enfants sont massacrés par les SS.
   Saint-Floxel : un soldat tue 8 femmes et enfants cachés derrière un abreuvoir40.

Le 9

   Bretenoux : 20 civils dans la population et 18 résistants FFI de l'AS Corrèze. 2 civils seront aussi portés disparus.
   Tulle : 99 hommes sont pendus, puis, dans les jours qui suivent 149 sont déportés dans les camps de concentration nazis. Au total, l'action de membres de la 2e panzerdivision SS Das Reich et du SD fait 213 victimes41.
   Argenton-sur-Creuse : 56 habitants dont des femmes et des enfants, et des membres des FFI sont massacrés dans les rues en fin d’après-midi par des membres d'une compagnie du régiment Der Führer de la 2e panzerdivision SS Das Reich et 11 sont fusillés le lendemain42 , 43.
   Janaillat : 31 jeunes maquisards sont exécutés au lieu-dit Poteau de Combeauvert par un bataillon du 4e régiment de Panzergrenadier Der Führer appartenant à la 2e panzerdivision Das Reich44.

Le 10

   Oradour-sur-Glane : 642 habitants, dont 247 enfants, sont abattus ou brûlés vifs par les hommes du 1re bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e panzerdivision SS Das Reich45.
   Villiers-le-Duc : 37 Maquisards fusillés par les troupes nazies, en forêt domaniale de Châtillon-sur-Seine
   Issoudun : 11 personnes sont tuées.
   Marsoulas et Mazères-sur-Salat : 32 civils dont 6 femmes et 12 enfants sont tués par les SS.
   Betchat : deux civils sont tués, un FFI fait prisonnier est exécuté, plusieurs maisons sont incendiées le 10 puis dans les jours suivants46
   Bagnères-de-Bigorre, Pouzac et Trébons : du 10 au 12 juin, 57 habitants dont des femmes et des enfants, sont massacrés par un bataillon du régiment Deutschland de la 2e panzerdivision SS Das Reich47 .
   Mont-Mouchet: les 10 et 11 juin, environ 100 civils et 238 résistants sont tués par les troupes nazies.
   Ussel : 47 jeunes résistants sont abattus, les blessés étant achevés.
   Ruynes-en-Margeride, Clavières : 36 civils sont victimes des troupes d'un Sicherungsbataillon de la Wehrmacht et du 19e SS-Polizieregiment48.
   Laffite-Toupière : assassinat commis par des éléments de la 2e panzerdivision SS Das Reich21.
   Martres-Tolosane : exécutions et massacres le 10 juin commis par des éléments de la 2e panzerdivision SS Das Reich puis nouveaux assassinats les 8 et 18 août21.
   Saint-Michel : crimes de guerre, exécutions commis par des éléments de la 2e panzerdivision SS Das Reich21.
   la Ferté-Saint-Aubin et Marcilly-en-Villette : La Gestapo fusille 17 jeunes étudiants parisiens tentant de rejoindre le maquis puis un deuxième groupe de 13 résistants puis encore 12. Le lendemain le propriétaire du château de Marcilly et 12 jeunes sont envoyés à Dachau et 8 sont morts en déportation. La Gestapo envoya aussi 6 habitants de Ligny-le-Ribault en camps de concentration et 2 y moururent49.
   Mary (Saône-et-Loire) : 10 civils fusillés, 3 maquisards tués et 3 civils déportés suite à l'attaque allemande contre le maquis du Mont-Saint-Vincent qui tourna en faveur de la Résistance50,51.

Le 11

   Mussidan : des membres du SD de Périgueux47 fusillent 52 personnes à Mussidan, parmi lesquelles Raoul Grassin, le maire de la commune, en représailles à une tentative de sabotage de la voie ferrée par la résistance52.
   Orville : 10 habitants sont fusillés.
   Fusillés de Saint-Julien-du-Verdon : 11 résistants sont fusillés par la Gestapo.
   Rostrenen : 2 otages pendus dans le bourg.

Le 12

   Valréas : des membres du groupe de combat Unger de la 9e division blindée de la Wehrmacht48 tuent 26 civils et 27 résistants.
   Jeu-les-Bois : 17 hommes sont tués.
   Murat : quatre otages sont fusillés sur le bord de la route, par le SS Hugo Geissler, qui sera mitraillé, en représailles, par des maquisards
   Saint-Lys, Bonrepos-sur-Aussonnelle et Saiguède : 9 maquisards sont tués et 12 civils exécutés par des unités de la 2e division SS Das Reich53.
   Lormes : huit otages civils fusillés à la suite de l'attaque d'un convoi allemand qui traversait la ville.

Le 13

   Revin : 105 résistants capturés après l'encerclement du maquis des Manises (encadré par Jacques Pâris de Bollardière) sont exécutés54.
   Plestan : 31 otages dont 7 Nord-Africains sont abattus par la Gestapo et la Feldgendarmerie dans le bois de Boudan.

Le 14

   Houeillès : bombardement de Houeillès par trois avions allemands tuant 2 personnes dont une femme.

Le 15

   Rieumes : meurtre21.
   Vieugy : 15 maquisards et civils sont exécutés22.

Le 16

   Lannion : plusieurs exécutions de maquisards (11 exécutions le 16 juin ; 7 le 03 juillet ; 6 le 06 juillet)
   Saint-Didier-de-Formans : trente-deux résistants dont l'historien Marc Bloch et Lucien Bonnet sont fusillés par la Gestapo et la Milice. Ils sont conduits en pleine nuit depuis la prison Montluc à Lyon jusque dans un champ avoisinant le lieu-dit les Roussilles

Le 18

   Vieugy : 10 maquisards et civils sont exécutés22.

Le 20

   Houeillès : 5 civils et 2 résistants alsaciens (Léon Krepper et Léon Richer) sont abattus.
   Coussay-les-Bois : trois jeunes de Coussay sont fusillés par les SS en représailles contre une attaque d’un convoi allemand55.

Le 21

   Mouleydier : le village est pillé et incendié par les SS. 22 maquisards sont fusillés.
   Boulogne-sur-Gesse : meurtres le 21 juin puis le 17 août21.

Le 23

Stèle commémorative du massacre des Tziganes à Saint Sixte

   Dunes : à la suite d'une dénonciation les SS pendent 12 personnes et en abattent 4 autres.
   Saint-Sixte : Trois familles tziganes, soit 14 personnes, sont assassinées à 5h du matin par l'unité SS de Valence d'Agen.
   Saint-Jacques-de-la-Lande : 10 résistants, en majorité des FTP, sont fusillés à La Maltière15.

Le 24

   En représailles à l'exécution de Hugo Geissler, 115 Muratais sont raflés et déportés à Neuengamme par la Légion des Tatars de la Volga de la Brigade Jesser.

Le 25

   Thauvenay : 16 civils dont 6 jeunes et un enfant de sept ans, sont abattus et vingt-trois habitations incendiées.

Le 26

Le mémorial des victimes du 26 juin 1944 au cimetière de Dun-les-Places

   Dun-les-Places : 27 civils sont tués par les SS. Les maisons sont ensuite pillées et incendiées les 27 et 28 juin.

Le 27

   Castelmaurou : assassinats le 27 juin puis le 16 juillet21.
   Saint-Sauvant : 27 maquisards qui viennent d'être faits prisonniers par des soldats allemands et des miliciens, sont exécutés56.

Le 28

   Villemur-sur-Tarn : meurtres, incendies, pillages et crimes de guerre le 28 juin 1944 puis le 1, 3, 7, 20, 21, 24, et 27 juillet et le 20 et 21 août 194421.
   La Magdelaine-sur-Tarn : meurtre21.
   Le Born : meurtres21.
   Montastruc-La-Conseillère : crimes de guerre21.

Le 30

   Saint-Jacques-de-la-Lande : 21 résistants, dont des membres des Corps Francs Vengeance du Morbihan et des FTP, sont fusillés à La Maltière15
   Caen : 87 prisonniers de la maison d’arrêt dont au moins une femme sont exécutés33,34.
   L'Épine (Marne) : 7 résistants condamnés à mort sont fusillés par les Allemands35.

Le 7

   Castelculier : 2 résistants sont tués et 4 otages civils exécutés. Le château de Laclotte et la ferme de la famille Afflatet sont brûlés par les Allemands.
   Saint-Pierre-de-Clairac : 11 patriotes français sont fusillés et massacrés par la Gestapo d'Agen et des éléments de la 2e division SS Das Reich36
   Saint-Germain-la-Blanche-Herbe : 11 soldats canadiens prisonniers sont exécutés ce jour et 7 autres le lendemain dans les jardins du château de l'Abbaye d'Ardenne37.

Le 8

   Issendolus : 44 personnes sont massacrées par les SS et 70 autres déportées.
   Montgueux : 15 résistants sont fusillés par l'armée allemande au Trou de Chirac38.
   Rennes : 32 résistants, dont 9 républicains espagnols, sont fusillés par les Allemands à la caserne du Colombier39.
   Rouffilhac et Carsac-Aillac : 29 habitants dont des femmes et des enfants sont massacrés par les SS.
   Saint-Floxel : un soldat tue 8 femmes et enfants cachés derrière un abreuvoir40.

Le 9

   Bretenoux : 20 civils dans la population et 18 résistants FFI de l'AS Corrèze. 2 civils seront aussi portés disparus.
   Tulle : 99 hommes sont pendus, puis, dans les jours qui suivent 149 sont déportés dans les camps de concentration nazis. Au total, l'action de membres de la 2e panzerdivision SS Das Reich et du SD fait 213 victimes41.
   Argenton-sur-Creuse : 56 habitants dont des femmes et des enfants, et des membres des FFI sont massacrés dans les rues en fin d’après-midi par des membres d'une compagnie du régiment Der Führer de la 2e panzerdivision SS Das Reich et 11 sont fusillés le lendemain42 , 43.
   Janaillat : 31 jeunes maquisards sont exécutés au lieu-dit Poteau de Combeauvert par un bataillon du 4e régiment de Panzergrenadier Der Führer appartenant à la 2e panzerdivision Das Reich44.

Le 10

   Oradour-sur-Glane : 642 habitants, dont 247 enfants, sont abattus ou brûlés vifs par les hommes du 1re bataillon du 4e régiment Der Führer de la 2e panzerdivision SS Das Reich45.
   Villiers-le-Duc : 37 Maquisards fusillés par les troupes nazies, en forêt domaniale de Châtillon-sur-Seine
   Issoudun : 11 personnes sont tuées.
   Marsoulas et Mazères-sur-Salat : 32 civils dont 6 femmes et 12 enfants sont tués par les SS.
   Betchat : deux civils sont tués, un FFI fait prisonnier est exécuté, plusieurs maisons sont incendiées le 10 puis dans les jours suivants46
   Bagnères-de-Bigorre, Pouzac et Trébons : du 10 au 12 juin, 57 habitants dont des femmes et des enfants, sont massacrés par un bataillon du régiment Deutschland de la 2e panzerdivision SS Das Reich47 .
   Mont-Mouchet: les 10 et 11 juin, environ 100 civils et 238 résistants sont tués par les troupes nazies.
   Ussel : 47 jeunes résistants sont abattus, les blessés étant achevés.
   Ruynes-en-Margeride, Clavières : 36 civils sont victimes des troupes d'un Sicherungsbataillon de la Wehrmacht et du 19e SS-Polizieregiment48.
   Laffite-Toupière : assassinat commis par des éléments de la 2e panzerdivision SS Das Reich21.
   Martres-Tolosane : exécutions et massacres le 10 juin commis par des éléments de la 2e panzerdivision SS Das Reich puis nouveaux assassinats les 8 et 18 août21.
   Saint-Michel : crimes de guerre, exécutions commis par des éléments de la 2e panzerdivision SS Das Reich21.
   la Ferté-Saint-Aubin et Marcilly-en-Villette : La Gestapo fusille 17 jeunes étudiants parisiens tentant de rejoindre le maquis puis un deuxième groupe de 13 résistants puis encore 12. Le lendemain le propriétaire du château de Marcilly et 12 jeunes sont envoyés à Dachau et 8 sont morts en déportation. La Gestapo envoya aussi 6 habitants de Ligny-le-Ribault en camps de concentration et 2 y moururent49.
   Mary (Saône-et-Loire) : 10 civils fusillés, 3 maquisards tués et 3 civils déportés suite à l'attaque allemande contre le maquis du Mont-Saint-Vincent qui tourna en faveur de la Résistance50,51.

Le 11

   Mussidan : des membres du SD de Périgueux47 fusillent 52 personnes à Mussidan, parmi lesquelles Raoul Grassin, le maire de la commune, en représailles à une tentative de sabotage de la voie ferrée par la résistance52.
   Orville : 10 habitants sont fusillés.
   Fusillés de Saint-Julien-du-Verdon : 11 résistants sont fusillés par la Gestapo.
   Rostrenen : 2 otages pendus dans le bourg.

Le 12

   Valréas : des membres du groupe de combat Unger de la 9e division blindée de la Wehrmacht48 tuent 26 civils et 27 résistants.
   Jeu-les-Bois : 17 hommes sont tués.
   Murat : quatre otages sont fusillés sur le bord de la route, par le SS Hugo Geissler, qui sera mitraillé, en représailles, par des maquisards
   Saint-Lys, Bonrepos-sur-Aussonnelle et Saiguède : 9 maquisards sont tués et 12 civils exécutés par des unités de la 2e division SS Das Reich53.
   Lormes : huit otages civils fusillés à la suite de l'attaque d'un convoi allemand qui traversait la ville.

Le 13

   Revin : 105 résistants capturés après l'encerclement du maquis des Manises (encadré par Jacques Pâris de Bollardière) sont exécutés54.
   Plestan : 31 otages dont 7 Nord-Africains sont abattus par la Gestapo et la Feldgendarmerie dans le bois de Boudan.

Le 14

   Houeillès : bombardement de Houeillès par trois avions allemands tuant 2 personnes dont une femme.

Le 15

   Rieumes : meurtre21.
   Vieugy : 15 maquisards et civils sont exécutés22.

Le 16

   Lannion : plusieurs exécutions de maquisards (11 exécutions le 16 juin ; 7 le 03 juillet ; 6 le 06 juillet)
   Saint-Didier-de-Formans : trente-deux résistants dont l'historien Marc Bloch et Lucien Bonnet sont fusillés par la Gestapo et la Milice. Ils sont conduits en pleine nuit depuis la prison Montluc à Lyon jusque dans un champ avoisinant le lieu-dit les Roussilles

Le 18

   Vieugy : 10 maquisards et civils sont exécutés22.

Le 20

   Houeillès : 5 civils et 2 résistants alsaciens (Léon Krepper et Léon Richer) sont abattus.
   Coussay-les-Bois : trois jeunes de Coussay sont fusillés par les SS en représailles contre une attaque d’un convoi allemand55.

Le 21

   Mouleydier : le village est pillé et incendié par les SS. 22 maquisards sont fusillés.
   Boulogne-sur-Gesse : meurtres le 21 juin puis le 17 août21.

Le 23

Stèle commémorative du massacre des Tziganes à Saint Sixte

   Dunes : à la suite d'une dénonciation les SS pendent 12 personnes et en abattent 4 autres.
   Saint-Sixte : Trois familles tziganes, soit 14 personnes, sont assassinées à 5h du matin par l'unité SS de Valence d'Agen.
   Saint-Jacques-de-la-Lande : 10 résistants, en majorité des FTP, sont fusillés à La Maltière15.

Le 24

   En représailles à l'exécution de Hugo Geissler, 115 Muratais sont raflés et déportés à Neuengamme par la Légion des Tatars de la Volga de la Brigade Jesser.

Le 25

   Thauvenay : 16 civils dont 6 jeunes et un enfant de sept ans, sont abattus et vingt-trois habitations incendiées.

Le 26

Le mémorial des victimes du 26 juin 1944 au cimetière de Dun-les-Places

   Dun-les-Places : 27 civils sont tués par les SS. Les maisons sont ensuite pillées et incendiées les 27 et 28 juin.

Le 27

   Castelmaurou : assassinats le 27 juin puis le 16 juillet21.
   Saint-Sauvant : 27 maquisards qui viennent d'être faits prisonniers par des soldats allemands et des miliciens, sont exécutés56.

Le 28

   Villemur-sur-Tarn : meurtres, incendies, pillages et crimes de guerre le 28 juin 1944 puis le 1, 3, 7, 20, 21, 24, et 27 juillet et le 20 et 21 août 194421.
   La Magdelaine-sur-Tarn : meurtre21.
   Le Born : meurtres21.
   Montastruc-La-Conseillère : crimes de guerre21.

Le 30

   Saint-Jacques-de-la-Lande : 21 résistants, dont des membres des Corps Francs Vengeance du Morbihan et des FTP, sont fusillés à La Maltière15

Amicalement

Xavier  tir4
LeXav
LeXav
Admin
Admin

Messages : 5780
Date d'inscription : 21/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Re: Une pensée pour Oradour

Message par youloveme82 Jeu 12 Juin - 10:04

Triste rappel en effet ...

Là où j'ai passé mes " vacances ", il y a eu un massacre le 20 aout 1944. C'est à Saint Astier.

Jérémy

_________________
" Détournez-vous de ceux qui vous découragent de vos ambitions. C'est l'habitude des mesquins. Ceux qui sont vraiment grands vous font comprendre que vous aussi pouvez le devenir. "

Mark Twain

Recherche documents, photos sur Orchies (59), le 75e RI, le 25e RI et le 8e hussard.
youloveme82
youloveme82
Admin
Admin

Messages : 14058
Date d'inscription : 23/09/2010
Age : 39
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Une pensée pour Oradour Empty Re: Une pensée pour Oradour

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum